Presentation

 

Howling under the Moon

by Mathias Varenne

 

Une histoire est racontée. Au fur et à mesure où elle nous est livrée, on assiste à sa construction et à sa transformation, comme si elle était perçue à travers un prisme hallucinatoire qui permettrait d’en altérer les mots et les images.

Ce sont ses recherches à L’L sur la poésie de la beat generation et le travail d’Allen Ginsberg qui ont mené l’artiste bruxellois Mathias Varenne à créer Hurler sous la lune. Fasciné par l’importance de l’oralité et de la narration, il interroge ici l’usage consistant à valider une seule version choisie (l’Histoire avec un H majuscule) au détriment de l’existence d’une multiplicité de versions (des histoires). Influencé par les pratiques de la science- fiction, le projet de Mathias Varenne propose une forme de narration originale.

Constitué de texte, de vidéo, de lumière et de son, Hurler sous la lune prend la forme d’un récit progressivement filtré, comme sous l’effet d’une substance chimique ou d’un kaléidoscope. Sa démarche nous rappelle que, enfermé dans ses narrations pragmatiques, notre monde a grand besoin de nouvelles histoires, de nouvelles images et de nouveaux héros.

Hurler sous la lune a le désir de « Ré-écrire », de « Re-dire », de « Re-voir », de « Re-chanter » notre histoire pour tenter de la « trans- former », de voir à travers le réel les possibles qui sont là et que nous n’avions peut-être pas vus la première fois.

 

 

Photos

Teaser

Dates

2019

22,23,24,28 et 29 mai – première – L’L, dans le cadre du Kunstenfestivaldesarts

 

 

Credits

Author, director, performer: Mathias Varenne

Video-light creator, performer: Damien Petitot

Sound creation, vocal coach, performer: Myriam Pruvot

Scenography: Gaëtan Rusquet

Director assistance: Sophie Maillard

Technical director : Xavier Meeus 

Production & diffusion: France Morin/Arts Management Agency

 

Presentation: Kunstenfestivaldesarts, L’L

Production: Mothership asbl

Artistic accompaniment: L’L

Executive production: Kunstenfestivaldesarts

Coproduction: Coop asbl, Festival Actoral (Marseille) / L’L foundation

Support: Fédération Wallonie-Bruxelles-Service du Théâtre, Tax Shelter of the Belgian Federal Government

Funding and research support by: L’L/Experimental structure for research in performing arts (2013-2018)

Thanks to: Lucille Calmel, Stéphane Gladyszewski, Christophe Haleb, Iannis Heaulme, Olivier Hespel

 

Mathias Varenne

Mathias Varenne

After studying at the École Supérieure d’Acteurs of Liège, Mathias Varenne quickly diversifies his work and is in turn, interpreter (Armel Roussel, Lucille Calmel …), director (The Proof, Redrum, The dream life of Saint Tapiole …), performer (Wojnarowicz remix, Brides, Frau LuLu …), teacher (ESACT) and curator of the Crash-Test performative events in collaboration with Isabelle Bats.

Mathias Varenne likes to question the notion of medium and posture and strives to create common areas of research, where, as in a jazz bands, each participant composes for others and for themselves in order to create dissonances and common rhythms. He likes to focus his research work around themes related to sexuality, femininity and social classes in order to create a dialogue between poetic and politic.

 
 
Mathias Varenne – Howling under the Moon